Retour
La méditation fait son entrée dans certains établissements scolaires français après avoir conquis l'Amérique du Nord. En favorisant l'écoute de soi, elle aide les enfants à avoir une attitude positive en classe, à être moins stressés, et à travailler en coopération avec les autres. Idéal pour des apprentissages de meilleure qualité. Meditation_1

La méditation en classe : un nouvel outil pédagogique ?

La méditation fait son entrée dans certains établissements scolaires français après avoir conquis l'Amérique du Nord. En favorisant l'écoute de soi, elle aide les enfants à avoir une attitude positive en classe, à être moins stressés, et à travailler en coopération avec les autres. Idéal pour des apprentissages de meilleure qualité. 

Des enfants de plus en plus sujets au stress

On le sait, la vie moderne génère du stress. Et les enfants n'en sont pas exemptés. Soumis à des emplois du temps très chargés entre école et activités extra scolaires, ils doivent très tôt se mesurer aux autres et intégrer des objectifs de performance : avoir un bon bulletin scolaire, gagner des compétitions sportives, apprendre plusieurs langues,... Sollicités par les publicités ou les écrans à leur disposition, les enfants n'ont plus le temps de se reconnecter à eux-mêmes ni de se pencher sur leurs sensations. Se concentrer devient compliqué et toute sollicitation extérieure les perturbe. La méditation, qui propose de ramener l'esprit dans un état harmonieux de plénitude, est une des solutions pour stopper cet engrenage. 

 

Meditation_2

La méditation, utilisée comme pratique pédagogique

Les techniques utilisées dans les écoles s'inspirent de la méditation de pleine conscience en invitant les élèves à se recentrer sur l'instant présent : en se concentrant sur « l'ici et maintenant », ils se mettent à l'écoute de leurs propres pensées, réfléchissent à leurs motivations et analysent leurs ressentis. La méditation est une voie vers une forme d'introspection. Elle passe par l'apprentissage d'une bonne respiration pour maitriser le souffle et mieux percevoir les émotions. Elle est souvent couplée avec des exercices d'empathie ou d'optimisme qui aident les enfants à se sentir mieux pour eux-mêmes et par rapport au groupe. En introduisant le mieux être dans les salles de classe, la méditation rend chaque enfant plus attentif et plus réceptif, favorisant ainsi la réussite scolaire.

Des études témoignent des bienfaits de la méditation en milieu scolaire

Les bienfaits de la méditation de pleine conscience sur le cerveau ont été prouvés par de nombreuses études (certaines menées en collaboration avec le moine bouddhiste Matthieu Ricard). Ces résultats généraux sont confirmés par Kimberly Schonert-Reichl, chercheuse en psychologie américaine, qui a comparé sur 4 mois les résultats de 2 groupes d'élèves (un pratiquant la méditation, l'autre non). Les résultats sont sans appel : les incivilités dans la classe diminuent, les enfants se sentent mieux à l'école, la concentration est meilleure et les résultats s'améliorent. Pour obtenir ces résultats, des séances quotidiennes en classe

Pour obtenir ces résultats, des séances quotidiennes en classe de 10 minutes suffisent.

de 10 minutes suffisent. Plus les enfants ont l'habitude de méditer, plus ils savent se recentrer sur le présent sans angoisser et plus ils deviennent bienveillants à l'égard d'eux-mêmes et de leurs camarades. La méditation dans les écoles françaises en est encore à ses balbutiements. En attendant qu'elle se diffuse, il est possible de la pratiquer à la maison, en suivant un des nombreux programmes adaptés.

Texte : Nathalie STRAUCH / Photos : Shutterstock

Témoignages 

« Nous sommes en train de perdre notre intériorité. [...]. Dès que nous avons un petit moment où nous pourrions nous poser, réfléchir, laisser décanter en nous tout ce que nous venons de vivre, nous nous jetons sur nos écrans. Nous sommes aspirés par des publicités, des infos, des sollicitations et nous perdons ce rapport avec nous-mêmes. C'est très grave pour les adultes et plus encore pour les enfants. » Christophe André, psychiatre spécialisé dans le traitement et la prévention des troubles émotionnels.

 

« La méditation permet aux enfants d'améliorer leur concentration, d'éveiller la conscience qu'ils ont d'eux-mêmes et de leur environnement. Elle développe l'écoute, la concentration, l'équilibre, la maîtrise et le calme qui leur serviront tout au long de leur vie et feront d'eux de meilleurs citoyens » Pradipta Banerjee, enseignante de yoga.

 

« La méditation apporte de la sérénité dans la classe. Les élèves sont plus attentifs et surtout bienveillants envers les autres. Les conflits ont diminué depuis la rentrée et les élèves sont moins agressifs ». Nadia, enseignante de CM2.