susanSontag-visuel1
© PETER HUJAR, 1966

Philosophe au féminin : Susan Sontag

Susan Sontag est née le 16 janvier 1933 à New York, dans une famille juive d'origine polonaise. Extrêmement précoce, elle obtient son baccalauréat à 15 ans et se marie à 17 avec l'un de ses professeurs. Titulaire d'une maîtrise de l'Université de Chicago à 18 ans à peine, elle part étudier la philosophie à Harvard. Mère de famille et divorcée, elle affiche déjà, alors qu'elle n'a que 26 ans, une volonté farouche de s'affranchir de toutes contraintes pour penser la société dans laquelle elle vit. Ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'elle rencontre la photographe Annie Leibovitz avec qui elle partagera sa vie jusqu'à sa mort en 2004.
20160412_FM_Simone de Beauvoir_JP Sartre, Avraham Shlonsky, Lead

Philosophe au féminin : Simone de Beauvoir

On connait surtout Simone de Beauvoir comme la compagne de Jean-Paul Sartre. C'est oublier qu'elle fut l'un des plus brillants esprits du XX ème siècle, l'une des premières à penser la condition féminine avec les armes de la philosophie, dénonçant sans relâche l'oppression des femmes par la société.
Hannah-arrendt

Philosophe au féminin : Hannah Arendt

Figure majeure de la philosophie moderne, Hannah Arendt est née à Hanovre le 14 Octobre 1906. Exilée en France peu avant le début de la guerre, elle échappe de peu à l 'avancée des nazis. Internée au camp de Gurs en 1940, libérée dans le désordre de l'armistice, elle parvient à rejoindre les États-­Unis où elle mourra en 1975.
1 commentaire mardi 5 juillet 2016 HIBOU22