Retour
Les connaissances autour du microbiote intestinal enregistrent un boom exponentiel, conférant au microbiote le statut d'organe à part entière. C'est l'état de ces connaissances que vous propose de découvrir l'ouvrage « Le microbiote intestinal - un organe à part entière » Microbiote Intestinal - article
 

L'ÉDITION 2017, OU LA RÉVOLUTION PROFONDE DES CONNAISSANCES

LE MICROBIOTE INTESTINAL :
Un organe à part entière

Les connaissances autour du microbiote intestinal enregistrent un boom exponentiel, conférant au microbiote le statut d'organe à part entière. C'est l'état de ces connaissances que vous propose de découvrir l'ouvrage « Le microbiote intestinal - un organe à part entière », coordonné par Philippe Marteau - Service d'hépatologie, gastro-entérologie et nutrition, APHP, Hôpital Saint-Antoine, Paris et Joël Doré - Directeur de recherche, Directeur scientifique de l'unité de service MétaGénoPolis, INRA, Jouy-en-Josas, et publié en janvier 2017 aux Editions John Libbey.

Une caractérisation pointue

Alors que les techniques d'investigation sur le microbiote sont de plus en plus poussées grâce à l'aboutissement de la métagénomique, les bactéries qui le composent sont elles aussi mieux connues et caractérisées. Grâce à la découverte des entérotypes, on peut désormais classer tout individu selon des profils spécifiques qui déterminent la santé de l'individu en lien avec son écosystème intestinal. De grandes fonctions physiologiques sont accomplies par le microbiote : effet de barrière, fonctions trophique, métabolique, immunitaire... et d'autres qui restent à découvrir.

Des pathologies en lien avec un déséquilibre

Lorsque cet équilibre est rompu (on parle alors de dysbiose), des pathologies apparaissent, ce qui montre le lien étroit entre le microbiote et son hôte, une symbiose qui impacte la santé d'un individu. Nombreuses sont les pathologies dont on estime qu'elles sont influencées par un déséquilibre de l'écosystème bactérien de l'intestin : des maladies du système digestif aux maladies neurologiques en passant par les pathologies métaboliques dont l'obésité, le microbiote semble intervenir dans un grand nombre de maladies, certaines inattendues.

Rétablir l'équilibre et soigner

Ces observations constituent un axe de recherche fort visant à comprendre comment le microbiote intestinal et sa modulation peuvent interagir sur la- santé de l'homme. Les découvertes en lien avec l'alimentation, notamment l'importance des fibres et la qualité du régime alimentaire, conditionnent l'équilibre du microbiote. De la même manière, l'usage des probiotiques sous forme de médicaments ou de compléments alimentaires offre un large champ d'investigations à venir pour le traitement de certaines pathologies. Il apparait clairement que les effets bénéfiques d'un probiotique sont souches-dépendants et non pas liés à la concentration en microorganismes ou en nombre de souches présentes dans le produit. Ces effets doivent être démontrés des études cliniques contrôlées dans des applications thérapeutiques précises. D'autres pistes de modulation du microbiote se révèlent également prometteuses : la transplantation fécale et la microbiothérapie.


L'ouvrage peut être obtenu gracieusement sur demande écrite à :

Direction de l'Information Médicale
BIOCODEX
7 avenue Galliéni - 94257 Gentilly cedex

ou en cliquant ici :

Obtenir l'ouvrage

BIOCODEX ET LE MICROBIOTE INTESTINAL : Une passion de longue date

levure

L'histoire du laboratoire BIOCODEX est liée à celle de la découverte dans les années 1920 d'une souche de levure par le microbiologiste français Henri Boulard. Ce dernier a en effet observé que les populations locales étaient protégées des diarrhées en buvant une décoction préparée avec des peaux de mangoustans et de litchis. En réalisant des recherches plus poussées, il découvre une levure sur la peau des fruits qu'il décide de baptiser de son nom : Saccharomyces boulardii.

Un laboratoire pionner

De retour en France, il brevète sa découverte que BIOCODEX acquiert en 1947. S'ensuit plusieurs années de recherches scientifiques et médicales qui aboutissent en 1953 à la création de BIOCODEX et à la du premier médicament probiotique avec cette souche de levure. Dès lors, Saccharomyces boulardii CNCM I-745 devient la première levure thérapeutique non pathogène, conférant à BIOCODEX la stature d'un laboratoire pharmaceutique multinational.

BIOCODEX aujourd'hui

Outre les probiotiques, le laboratoire a élargi ses cibles à d'autres domaines thérapeutiques tels que la prise en charge de la douleur, la neurologie et la psychiatrie ou encore l'ORL.

footer
footer
footer


Ajouter un commentaire

captcha Générer une autre image