20170414_Don-ovocytes_1

Le don d'ovocytes : offrir « l'espoir d'un enfant » à des couples infertiles

En France, 239 enfants sont nés grâce à un don d'ovocytes en 2014. Le nombre de donneuses augmente régulièrement mais il reste insuffisant pour répondre à la demande des 2 500 couples qui n'ont plus que cette solution pour avoir un enfant. Mieux communiquer autour de ce don gratuit, anonyme et plus simple qu'il y paraît permettrait à plus de femmes d'y adhérer.
20170504_Zootherapie_1
iStock

La zoothérapie ou comment les animaux aident les enfants polyhandicapés

Certains animaux spécialement dressés sont une aide pour les personnes handicapées. C'est le cas des chiens guides d'aveugles. Avec la zoothérapie ou médiation animale, les animaux participent au développement d'enfants polyhandicapés. Il ne s'agit pas de soigner à proprement parler mais d'apporter un mieux-être aux enfants.
20170322_Sedentarite1

La sédentarité : un vrai danger pour la santé

La sédentarité (du latin « sedere », être assis) met notre santé physique ou psychique en danger. Liée à notre mode de vie et aux progrès techniques, elle est, comme le prouvent de nombreuses études scientifiques, la cause de bien des maladies, du surpoids au diabète en passant par l'infarctus.
20170306_8mars_1

Le 8 mars, date de la Journée Internationale des Femmes

Chaque année, le 8 mars, on fête partout dans le monde la Journée Internationale des Femmes, en commémoration des luttes menées pour l'égalité depuis le XIXè siècle. Même si aujourd'hui de nombreuses marques dénaturent l'événement de manière commerciale, cette Journée reste d'actualité pour démontrer que l'égalité n'est encore qu'une espérance.
Madelaine Brès_1

Madeleine Brès : première femme française à devenir docteur en médecine en 1875.

En Angleterre ou aux USA, les femmes avaient déjà accès aux études médicales, mais en France, les résistances étaient nombreuses. Il a fallu la persévérance de cette pionnière pour imposer les femmes en médecine et commencer à conquérir, dans ce domaine, les mêmes droits que les hommes.
20170111_Hypnose-CHU-Tours-1

Hypnose au CHU de Tours

À l'hôpital Bretonneau de Tours, certaines tumeurs cérébrales sont désormais opérées sous hypnose. Depuis longtemps, la transe hypnotique avait franchi les portes de l'hôpital mais c'est la 1ère fois au monde qu'elle est utilisée pour une opération de ce type. L'équipe tourangelle a mené 37 opérations sous hypnose entre 2011 et 2015.
Thyroides_1

Les nodules thyroïdiens : quand faut-il s'en inquiéter ?

40 à 50 % des femmes de plus de 50 ans ont des nodules à la thyroïde. En général, ils occasionnent aucun symptôme et sont bénins. Ils sont le plus souvent découverts au cours d'une palpation de contrôle ou lors d'un examen d'imagerie qui les met au jour de manière fortuite. Certains peuvent tout de même être responsables d'une hyperthyroïdie ou provoquer des compressions. Bien plus fréquents chez les femmes, c'est pourtant chez les hommes qu'ils sont le plus dangereux. Le cancer de la thyroïde est néanmoins l'un de ceux qui a le meilleur pronostic.
Objets Connectés_1

Objets connectés : quels bénéfices pour la médecine ?

Les objets connectés sont aujourd'hui une réalité et constituent un marché en plein essor. L'engouement pour ces technologies est si important aux USA qu'un tiers de la population y suit sa santé par le biais d'appareils connectés. En France, ils se démocratisent un peu plus chaque année et les ventes ne cessent de progresser. Ils seront, à coup sûr, le cadeau incontournable des fêtes de fin d'année. Plus qu'un effet de mode il s'agit d'une pratique répondant à l'esprit du temps : avoir le souci de soi pour rester en pleine santé car l'objet connecté permet littéralement d'être « à l'écoute de soi ».
finVie_visuel01

Fin de vie : doit-on dire la vérité au malade ?

Ces cinquante dernières années, notre société a connu des bouleversements sans précédent. Les pouvoirs de la médecine et de la science paraissent presque sans limite et certains prétendent que bientôt nous aurons vaincu, si ce n'est la mort, du moins le cancer. L'augmentation rapide de l'espérance de vie (en un demi siècle elle a presque doublé), l'éradication de la plupart des grandes épidémies en Occident et l'accès simplifié à la connaissance médicale ont grandement modifié le dialogue du médecin et de son patient. Mais qu'en est-il lorsqu'il s'agit d'annoncer le pire ?
depistageOdorat_visuel01

Dépister le cancer du sein : l'odorat des chiens pourrait être une avancée

Le dépistage du cancer du sein est nécessaire mais demande des examens invasifs et coûteux. Une voie alternative est actuellement à l'étude sous l'égide de l'institut Curie : faire dépister précocement ce cancer grâce à l'odorat des chiens. Ce projet, appelé Kdog, fait appel à l'expertise de l'entreprise cynophile ITDC, installée en Haute-Vienne.
 1  2  >  >>