Retour
Vous aimez les sensations fortes et visiter des lieux décalés ? Les Catacombes de Paris vous raviront. Depuis avril 2017, le promeneur profite de nouvelles installations qui rendent plus agréable la visite de cet étonnant musée de la ville de Paris. Nommé « Catacombes » en référence aux catacombes romaines, cet ossuaire est apprécié chaque année par 500 000 visiteurs.
20180119_CATACOMBES-PARIS_1

Visiter les catacombes de Paris : une plongée dans l'histoire de la ville

Vous aimez les sensations fortes et visiter des lieux décalés ? Les Catacombes de Paris vous raviront. Depuis avril 2017, le promeneur profite de nouvelles installations qui rendent plus agréable la visite de cet étonnant musée de la ville de Paris. Nommé « Catacombes » en référence aux catacombes romaines, cet ossuaire est apprécié chaque année par 500 000 visiteurs.

Mais pourquoi des catacombes à Paris ?

Le sous-sol parisien est un vrai gruyère : au cours des siècles, la ville se développe, les monuments se construisent. On extrait de plus en plus de pierres des carrières souterraines sous la ville. Aujourd'hui, on compte 300 km de galeries, sur parfois 3 niveaux à environ 20 m de profondeur sous la capitale. En parallèle, la population augmente ; le cimetière des Saints Innocents devient au XVIII° siècle le plus grand cimetière parisien. Grignoté peu à peu par la ville, entouré de constructions et tellement saturé que son sol est rehaussé de 2 m par rapport aux rues voisines, le cimetière et ses immenses fosses communes sont un danger pour la salubrité. En 1785, la décision est prise de vider le cimetière des Saints Innocents ; sépultures et ossements sont transférés dans les anciennes carrières. Les autres cimetières parisiens subissent le même sort au XIX° siècle. Chaque emplacement dans les Catacombes est méticuleusement noté. Au total, ce sont plus de 6 millions de dépouilles qui seront transférées.

20180119_CATACOMBES-PARIS_2

Un parcours recentré sur l'ossuaire municipal

Depuis les modifications d'avril dernier, la visite est plus courte (1,5 km au lieu de 2) et recentrée sur l'ossuaire, partie la plus intéressante de la visite. On y pénètre en passant sous un linteau gravé de la phrase : « arrête, c'est ici l'empire de la mort ». Si l'entrée de la plus grande nécropole visitée au monde n'a pas changé, on sort désormais sur l'avenue René Coty, après avoir repris contact avec la réalité dans un nouvel espace éclairé et apaisé. La visite dure 45 minutes, à une température constante de 14°. Une boutique a également été créée. L'entrée de l'avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy (14° arr) va être prochainement réaménagée : les 2 pavillons de l'ancienne barrière d'octroi, encore appelés pavillons Ledoux et datant de la fin du XVIII° siècle vont être restaurés. L'un d'entre eux va être dédié à l'entrée des Catacombes (fin des travaux : été 2019).

20180119_CATACOMBES-PARIS_3

Texte : Nathalie STRAUCH / Photos : Shutterstock

Aujourd'hui, on compte 300 km de galeries, sur parfois 3 niveaux à environ 20 m de profondeur sous la capitale.

Catacombes de Paris

1, avenue du Colonel Henri-Rol- Tanguy (14e).

Tél. : 01 43 22 47 63

Du mardi au dimanche de 10h à 20h30.

Possibilité d'acheter des billets coupe-file.

www.catacombes.paris.fr

20180119_CATACOMBES-PARIS_4

© Musée Carnavalet Histoire de Paris

20180119_CATACOMBES-PARIS_5

© Musée Carnavalet Histoire de Paris