Retour
Ils reviennent ! Après avoir, le 24 juin 843, pillé Nantes et massacré ses habitants, les vikings réinvestissent la cité et s’installent au château des Ducs de Bretagne, mais cette fois pacifiquement. Du 16 juin au 18 novembre 2018, Nantes accueille une exposition internationale, « Nous les appelons Vikings », qui passionnera petits et grands.
20180627_Vikings-1

Les vikings envahissent le château de Nantes

Ils reviennent ! Après avoir, le 24 juin 843, pillé Nantes et massacré ses habitants, les vikings réinvestissent la cité et s’installent au château des Ducs de Bretagne, mais cette fois pacifiquement. Du 16 juin au 18 novembre 2018, Nantes accueille une exposition internationale, « Nous les appelons Vikings », qui passionnera petits et grands.

Un peuple qui véhicule une image sanguinaire éloignée de la réalité

On associe traditionnellement aux vikings une image de pillards brutaux assoiffés de sang, due en grande partie au fait que de nombreux textes les décrivant ont été écrits par leurs ennemis. Cette vision est pourtant fausse. La grande période viking s’étend des années 800 à la bataille d’Hastings en 1066. Les vikings, qui sont en même temps commerçants, explorateurs, pirates et pillards, représentent alors une petite frange de la population scandinave constituée majoritairement de fermiers, chasseurs, artisans ou commerçants pacifiques. Les Vikings ont certes pillé mais, grâce à leurs voyages et aux échanges commerciaux qu’ils ont pratiqués, ils ont été des moteurs de changement de la société, favorisant le commerce et un artisanat d’art intégrant des influences extérieures.

20180627_Vikings-2

Une exposition en partenariat avec le musée des Antiquités nationales de Stockholm

Le musée suédois a mis sur pied cette exposition itinérante, une des plus importantes au monde sur le sujet, en s’appuyant sur ses collections incomparables de trésors vikings en or et argent et d’objets d’art. L’exposition est présentée pour la 1ère fois en France et s’adresse à tous les publics. On découvre, avec plus de 550 objets archéologiques exceptionnels sur des thèmes variés comme religion et mythologie, culte funéraire, tissu social, navigation, art et artisanat, runes (écriture),… un portrait des vikings assez éloigné des traditionnels clichés. Des dispositifs multimédia permettent au visiteur de découvrir un village, de comprendre le rôle des femmes (qui étaient l’égale de l’homme), de construire un drakkar ou d’admirer des paysages. Les enfants écriront leur nom en runes ou soulèveront une épée.

Texte : Nathalie STRAUCH / Photos : Shutterstock

Pour en savoir plus, www.chateaunantes.fr

Le groupe norvégien Wardruna se produira dans la cour du château de Nantes le 29 septembre 2018. Un moyen de découvrir des chants et des instruments de musique scandinaves et traditionnels.

20180627_Vikings-3