Retour
Les fleurs s'invitent à notre table pour y apporter couleur et saveur originale. Consommées depuis fort longtemps, en infusion par exemple, elles font un retour en force dans nos assiettes ; on les utilise non seulement pour leur aspect décoratif mais aussi pour leur goût et leurs apports nutritifs.
20170414_Fleurs-comestibles_1

Les fleurs : odorantes, colorées et ... comestibles !

Les fleurs s'invitent à notre table pour y apporter couleur et saveur originale.  Consommées depuis fort longtemps, en infusion par exemple, elles font un retour en force dans nos assiettes ; on les utilise non seulement pour leur aspect décoratif mais aussi pour leur goût et leurs apports nutritifs.

Quelles fleurs peut-on consommer ?  

Il existe environ 250 variétés de fleurs comestibles mais certaines sont très toxiques comme la fleur de digitale ou le muguet. C'est aussi le cas des feuilles d'acacia, alors que les fleurs sont délicieuses. Comme pour les champignons, il faut se renseigner avant de consommer. Bien sûr, les fleurs provenant d'un fleuriste sont impropres à la consommation, ayant subi des traitements pesticides. 
 
Les fleurs comestibles se rangent dans plusieurs catégories : 
  • les fleurs condiments, comme la bourrache (appelée aussi huître végétale), la capucine (à l'arrière-goût piquant) ou la fleur de ciboulette,
  • les fleurs fruits, souvent utilisées en dessert et qui apportent une touche sucrée, comme la rose, la lavande, la violette ou l'œillet,
  • les fleurs légumes, au goût peu prononcé, comme la fleur de courgette ou le souci ; elles supportent une cuisson douce.

 

20170414_Fleurs-comestibles_2

Texte : Nathalie STRAUCH / Photos : iStock

Beignets de fleurs de capucine et de fleurs de courgette

Pour 4 pers : 12 fleurs de courgette, 20 fleurs de capucine, 200 g de farine, 3 œufs, 1/3 l lait, 2 cuil à café d'huile d'olive, sel.
Mélanger farine, lait, jaunes d'œuf, huile, sel pour avoir un mélange homogène. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporer doucement à la préparation. Faire chauffer de l'huile dans une grande poêle. Tremper délicatement les fleurs dans la pâte et mettre dans la poêle chaude. Faire cuire sur toutes les faces. À déguster tiède au chaud avec une salade de pourpier.

Abricots rôtis à la lavande

Pour 4 pers : 8 abricots, 20 g de beurre, 3 cuil à soupe de miel de lavande, 1 cuil à soupe de fleurs de lavande.
Ouvrir les abricots et retirer les noyaux. Faire revenir les oreillons dans une poêle avec le beurre 3 minutes, en les retournant. Ajouter le miel et poursuivre la cuisson 5 minutes à feu doux et à couvert. Disposer les oreillons d'abricot et le sirop de cuisson sur les assiettes et parsemer de fleurs de lavande. Pour un dessert plus gourmand, servir avec de la faisselle de brebis.

Bon appétit !