Retour
Utile pour s'éviter des choix vestimentaires cruciaux le matin, coupe, couleur, port ou non, la blouse a ses aficionados comme ses détracteurs. La Mutuelle du médecin vous conseille.
blouse

Au cabinet, devant mes patients : Blouse ou pas blouse ?

Dans le milieu hospitalier, portée par certains médecins, la blouse sert essentiellement à protéger les vêtements de tous les jours, met une distance vis-à-vis du patient, permet de se faire reconnaître, impose le respect de la profession mais est avant tout indispensable dans les blocs opératoires.

Attention aux couleurs

Toutefois, au sein des cabinets, si l'on opte pour le port, mieux vaut être vigilant et bien coisir sa couleur. Certaines teintes, jugées trop froides comme le bleu, le blanc voire le noir sont fortement déconseillées car elles provoquent l'anxiété et la peur. D'autres, notamment les couleurs pastels agissent de façon bénéfique sur le patient. Par exemple, le gris adoucit, le rouge insuffle de l'énergie, le marron tempère et stabilise. Le patient se sentira rassuré par une ambiance qui met en confiance.

Le retour de la blouse blanche

En 2004, la Swiss Society of Paediatrics avait lancé un sondage auprès de ses étudiants, futurs pédiatres, et étonnamment, elle avait noté, parmi les partisans, un retour de la blouse blanche agrémentée de « gadgets et de badges amusants » pour ne pas effrayer les petits patients.
Ce qui apparaît comme une évidence réside dans le fait d'être bien dans sa blouse. Travailler dans une atmosphère sereine et partager sa quiétude auprès de ses patients semblent deux aspects majeurs à faire régner au sein de son cabinet.

Blouse colorée, blanche, pas de blouse, l'important est d'être bien dans ses vêtements pour rassurer au maximum les patients lors des consultations.