Retour
En partenariat avec Bouygues, la société Medissimo va lancer un pilulier connecté de nouvelle génération Imedipac d'ici la fin de l'année.
Pilulier

Un nouveau pilulier connecté

Fondée en 2006 par le docteur en pharmacie Caroline Blochet, Medissimo commercialise des solutions de conditionnement de médicaments en pilulier connecté. Le système est simple. Grâce à sa connectivité, ce nouveau boîtier enregistre tous les événements liés à la prise de médicaments et signale au patient, par un son ou l'émission de lumière, ou à son entourage, par SMS, tout manquement ou surdose par oubli. La famille du patient peut aussi avoir accès à l'historique via une interface internet dédiée.

 

Une connectique récompensée

 

La créatrice de ce pilulier innovant indique que "cette connaissance fine de la prise du médicament nous offre l'opportunité d'améliorer l'efficacité du traitement. Cela nécessite l'intervention de spécialistes des télécom ". En effet, pour assurer la bonne transmission des données sécurisées de son nouveau pilulier Imedipac, la société a choisi de s'associer avec Bouygues. C'est par la solution "Machine to Machine" que le pilulier s'est fait distinguer lors du dernier CES de Las Vegas. Préparé par le pharmacien ou le patient, chaque compartiment contient la dose de médicaments nécessaire au traitement en cours. Etanche, il protège des contaminations.

 

En vente à la fin de l'année. 250 euros, le pilulier connecté.