Retour
Depuis 2014, le musée du Louvre s'est associé avec l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris pour que les patients adultes hospitalisés en long séjour et les professionnels de santé travaillant avec eux aient accès à des œuvres du patrimoine culturel, peintures ou sculptures.
Louvre-Hopital-2---web

Le beau pour soigner les maux

Une expérience originale

Loure-Hôpital-3-webLe Louvre tente depuis longtemps de favoriser l'accès à l'art de publics dits « empêchés ». C'est dans ce cadre que s'inscrit son partenariat avec l'hôpital, pour permettre aux patients, aux familles et au personnel de voir de grandes œuvres des collections.
 

D'ici 2016, 8 établissements de la région parisienne profiteront de ce partenariat. Si c'est un succès, l'expérience pourra ensuite être transposée avec des patients atteints de pathologie lourde.

 

De quoi s'agit-il ?

Le Louvre fournit à l'établissement médical une arthotèque avec des copies d'œuvres regroupées par thème (enfance, animaux, paysage...), d'époques et d'horizons différents.  Les patients intéressés choisissent dans l'arthotèque une œuvre, installée dans leur chambre. D'autres œuvres sont présentées dans les salles de soin, les espaces extérieurs, la cafétéria.


Une fois les œuvres installées, c'est l'occasion de nouer un dialogue, d'amener le patient à analyser, de proposer sur place des conférences ou des conversations pour stimuler l'attention et provoquer échange. Des visites au Louvre sont aussi proposées, pour les patients, leur famille et les soignants.


Enfin les professionnels de santé sont formés aux bases de l'art pour intégrer la dimension culturelle dans leurs pratiques professionnelles et encourager la discussion autour des œuvres. Cette art-thérapie haut de gamme favorise le bien-être de tous en développant l'accès à la culture des plus fragiles. Les médiateurs du Louvre se déplacent aussi à l'hôpital pour comprendre les contraintes du lieu.

Loure-Hôpital---web

Un établissement test

L'établissement gériatrique Charles-Foix à Ivry a le premier profité du dispositif. Des œuvres d'art ont été accrochées dans les chambres des volontaires, dans la cafétéria, la cour et les galeries. 8 peintures géantes occupent notamment l'espace avec 5 statues, dont la célèbre Vénus de Milo.


Un « café-Louvre » réunit régulièrement personnel et représentants du musée. C'est aussi l'occasion d'une ouverture sur la ville : lors des journées du Patrimoine, des visites étaient proposées aux habitants d'Ivry.