Retour
Baptiste Beaulieu pratique la médecine le jour dans la région de Toulouse et écrit la nuit des romans inspirés de sa vie professionnelle. Il tient aussi un blog, intitulé « Alors voilà. Journal de soignés/soignants réconciliés », commencé en 2012 pendant son internat.
20170414_Baptiste-Beaulieu_2
Julien Foldingue

La ballade de l'enfant gris : le dernier livre de d'un médecin généraliste et blogueur.

Baptiste Beaulieu pratique la médecine le jour dans la région de Toulouse et écrit la nuit des romans inspirés de sa vie professionnelle. Il tient aussi un blog, intitulé « Alors voilà. Journal de soignés/soignants réconciliés », commencé en 2012 pendant son internat. 

La ballade de l'enfant gris : un roman inspiré de la vie de l'auteur.

Ce livre raconte l'histoire de Jo', interne en pédiatrie qui rencontre No', 7 ans, atteint d'une maladie incurable. Ce n'est pas le seul mal qu'endure No', seul à l'hôpital ; il souffre aussi de l'absence de sa mère, qui ne lui rend visite que trop rarement.
Ce roman est né du choc qu'a ressenti Baptiste Beaulieu à la mort d'un jeune patient.
Jo' s'attache à No', essaie de soutenir l'enfant dans son épreuve. Il devient son ami et plus seulement son médecin. Les événements vont pousser Jo' à partir au bout du monde sur les traces de la mystérieuse mère de No' pour comprendre qui elle est et pourquoi elle ne vient pas plus souvent. Il va fouiller dans le passé de la jeune femme pour découvrir la vérité sur son absence. Ce roman, construit en 2 parties dont les chapitres s'imbriquent (No' malade attendant les visites de sa mère et Jo' parti à la recherche de celle-ci) est né du choc qu'a ressenti Baptiste Beaulieu à la mort d'un jeune patient. Il en a tiré la matière d'un roman poétique et touchant, dont le dénouement apporte au lecteur les réponses qu'il attend.
 
20170414_Baptiste-Beaulieu_3

Un blog pour témoigner de sa condition de soignant

Baptiste Beaulieu a commencé à écrire un blog intitulé « Alors voilà » (Journal de soignés/soignants réconciliés) pour témoigner de sa vie d'interne.
C'est pour lui un moyen d'exorciser la dureté de son métier, de témoigner de ses émotions face à la lutte contre la maladie et la mort.
Devenu généraliste, il a continué. C'est pour lui un moyen d'exorciser la dureté de son métier, de témoigner de ses émotions face à la lutte contre la maladie et la mort. Il écrit aussi sur l'engagement des infirmières et des aides-soignantes, témoigne des situations ahurissantes qu'il rencontre et parle sans les nommer de ses patients, ceux qui sont insupportables et ceux qui ne savent plus faire face. Ce blog a rencontré un immense succès ; l'attention que Baptiste Beaulieu accorde aux gens, son ton sensible, ironique et souvent drôle ainsi que sa volonté d'humaniser les relations entre patients et soignants y sont certainement pour beaucoup. 
 

Texte : Nathalie STRAUCH / Photo : Julien Foldingue

Bio de Baptiste Beaulieu
  • 1985 : Naissance à Toulouse
  • 2004 : Entrée en faculté de médecine
  • 2012 : Création du blog « Alors voilà. Journal de soignés/soignants réconciliés. »
  • 2013 : Remise de sa thèse sur la réconciliation entre les soignants et les souffrants ; 
  • la plupart des anecdotes vécues lors de son internat font partie du livre « Alors voilà. Les 1001 vies des urgences »
  • 2015 : sortie de « Alors vous en serez plus jamais triste »
  • 2016 : Installation dans un cabinet de généralistes et parution de « la ballade de l'enfant gris » aux éditions Mazarine en septembre