Retour
C'est le 2ème hôpital du genre qui ouvre en France, après celui de l'hôpital de Cannes. Inauguré en novembre 2016, cette structure vise à rassurer les enfants malades de 2 à 11 ans devant subir une opération chirurgicale. Un accueil personnalisé leur est réservé au sein de la structure « hôpital de mon doudou ».
20170414_Hopital-Doudou_1
Hôpital Robert-Debré

Un « hôpital de mon doudou » vient d'ouvrir dans le service pédiatrique de l'hôpital Robert Debré à Paris.

C'est le 2ème hôpital du genre qui ouvre en France, après celui de l'hôpital de Cannes. Inauguré en novembre 2016, cette structure vise à rassurer les enfants malades de 2 à 11 ans devant subir une opération chirurgicale. Un accueil personnalisé leur est réservé au sein de la structure « hôpital de mon doudou ». 

Qu'est-ce qu'un « hôpital de mon doudou ? » 

Il s'agit d'un espace de jeux créé pour accompagner les enfants durant leur hospitalisation et les aider à dédramatiser l'opération qu'ils doivent subir. Comme dans tous les espaces de ce type, la décoration est adaptée : couleurs vives, mobilier de petite taille,...
Ce jeu de rôles est un excellent moyen pour que les enfants apprivoisent un environnement qu'ils jugent a priori hostile, pour dédramatiser, les mettre en confiance et de les familiariser avec les différents intervenants médicaux hospitaliers. 
On y trouve une salle de soins, un bloc opératoire, du matériel médical sous forme de jouets. Les enfants de 2 à 11 ans reçoivent lors de leur admission une peluche qu'ils vont pouvoir ausculter dans « l'hôpital de mon doudou ». Le personnel soignant peut également montrer à l'enfant les gestes qui seront pratiqués lors de l'intervention en « opérant » le doudou et en mimant : radios, anesthésie, pansements. Ce jeu de rôles est un excellent moyen pour que les enfants apprivoisent un environnement qu'ils jugent a priori hostile, pour dédramatiser, les mettre en confiance et de les familiariser avec les différents intervenants médicaux hospitaliers. 
 
20170414_Hopital-Doudou_2
© Emile Pol-SIPA

« L'hôpital des nounours » : une autre initiative pour dédramatiser les soins hospitaliers.

L'hôpital des nounours est une opération mise en place par les étudiants en médecine dans différents lieux en France : elle s'adresse plutôt aux petits.
Des « nounoursologues » (les étudiants formés spécialement) auscultent les nounours malades amenés par les enfants.
Les classes se déplacent à l'hôpital, où des « nounoursologues » (les étudiants formés spécialement) auscultent les nounours malades amenés par les enfants. En fonction de la « pathologie », ces nounours sont orientés dans différents services créés « pour de faux » et soignés. Les enfants découvrent le monde hospitalier perçu comme inquiétant et se familiarisent, par le biais de leur nounours, avec les règles d'hygiène, le personnel, le parcours de soins. Un atout non négligeable pour gérer la peur des enfants s'ils doivent entrer réellement à l'hôpital.
 

Texte : Nathalie STRAUCH / Photos : Emile Pol-SIPA, Hôpital Robert-Debré

Tous les ans, 3 millions d'enfants sont hospitalisés ; 60 % d'entre eux subiront un geste ou examen chirurgical. Ces enfants entrent dans un monde étranger et traumatisant : grâce à la structure « hôpital de mon doudou », ils comprennent leur environnement et gèrent mieux leurs peurs.